Rentrée Cours et Tribunaux 2016


Selon la disposition de l’Article 44, de la Loi Organique LO/054/CNT/2013, portant Statut des Magistrats  » La rentrée des Cours et Tribunaux est marquée par une Cérémonie Solennelle. Elle est présidée par le Président de la république, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature. » A cette occasion la journée du 11 novembre 2016 a vu la tenue de l’événement à la Cour Suprême, ce qui est une première dans le monde judiciaire en Guinée.

Plusieurs questions étaient à l’ordre du jour. Ont pris part à cette rencontre, entre autres les représentants des institutions accréditées en Guinée, des cadres du ministère de la justice, des magistrats et auxiliaires de justice. Dans son discours de circonstance, Aly Touré, procureur de la République par intérim près le Tribunal de Mafanco a fait une présentation sur le thème ‘’Pour une justice indépendante, impartiale et intègre’’. Une manière de montrer la spécificité de cette rentrée, qui est différente des autres. Prenant la parole, le président de la Magistrature, Pr Alpha Condé a soutenu que l’indépendance, l’impartialité et l’intégrité de la justice dépendent des magistrats. « Nous avons des problèmes dans notre pays. Comment voulez-vous que les étrangers nous fassent confiance lorsque vous prenez des crédits à la banque, vous ne payez pas et si l’intéressé porte plainte, la justice ne sera jamais rendue. Comment voulez-vous que le pays se développe, si les juges veulent remplir leurs poches à travers l’argent volé par des gens qui se confient à eux. Il faut la justice pour que les investisseurs viennent investir dans le pays… »